COMPTE RENDU DE SORTIE CREUX DE LA BOSSE DU MARDI 03 AOÛT 2021

216 Ième SORTIE DANS LES COULMES (en 15 ans)

DESTINATION : CLOS DE LA BOSSE.

PARTICIPANTS : LES 2 SORET. (GABY ET JACKY) BERNARD ET MADELEINE. LES GARCIN. GERARD
DURAND avec J.J AUDOUARD + GILLES. (Équipe du MASC de l’aven des Poulettes)
FREDO POGGIA ET FRANCOISE. JANÔT BRUN ET SA FEMME FREDE. VISITE DE JP VINCENT

BUT : REMONTER DES BACS VENANT DU FOND POUR ECLAIRCIR LA SUITE ?

METEO : BIEN MOYENNE PLUIE EN FIN DE JOURNEE.

Nous partons de Romans avec les Soret, il est 7 H 45 et le
ciel bien gris comme dabe depuis que l’été a commencé. On s’arrête à Saint
Romans pour acheter du pain, des croissants et des gâteaux. 
Nous arrivons les
premiers au Clos et préparons la journée car nous serons 14 aujourd’hui sur
zone ! Le terrain est encore bien humide. L’équipe d’Ardèche vient en
soutien vers 09H. Comme le temps reste incertain, la météo nous annonce la
pluie en fin de journée, nous descendons vite au fond du trou pour remplir des
bacs, pendant que nos femmes s’occupent des activités de surface avec Bernard
et Madeleine. La grue fonctionne bien et les remontées seront nombreuses ce
matin. En s’échelonnant dans la trémie nous expédions rapidement les navettes
en surface,
6 bacs ce matin en 2 H
15 ! Il faut dire
qu’avec Gérard au fond et Gilles au-dessus, ça déménage.
Les déblais sont encore très humides, beaucoup de cailloutis. On descend
d’environ 0,80 M sous l’échelle qui devient trop courte. Les Bruns sont arrivés
entre temps avec aussi les Poggia, on est 13 pour manger, belle ambiance
puisque j’ai décidé de fêter mon anniversaire en différé (c’était le 28
juillet !) les bouteilles ne se comptent plus sur la table, il y aura
aussi des gâteaux et la clairette, c’est ballot car il nous manque notre doyen
J. Louis Bret qui lui nous offre depuis plus de 200 sorties un gâteau à chaque
fois, son absence me perturbe un peu aujourd’hui. J’avais acheté une bouteille
de rosé de Provence,
terroir du Clos
marqué sur l’étiquette, c’était bien le lieu pour la boire ! Nous
reprenons le travail vers 14 H 20 bien rassasiés pour évacuer le reste des
blocs. Je passe au fond avec Frédo, nous remplissons encore 3 bacs,
soit 9 bacs au total. La largeur du
fond reste toujours de 80 cm, on est bien plus bas que l’étayage en bois sous
le gros bloc et l’on a creusé un peu trop sous le bas de l’échelle, du coup
elle devient trop courte (manque 1 M) J’amènerai une autre, plus longue. Il
faudra bien sûr prévoir de positionner d’autres glissières verticales avec
étais courts. Le C/A était bien sensible malgré l’atmosphère humide de dehors
et la température en baisse 15°. La prochaine sortie sera donc plus technique.
Heureusement que nous étions nombreux pour dégrossir le terminus. La pluie
vient troubler la fête vers 16 H, ce qui nous incite à remonter. Déjà là-haut
tout est plié, grue, câbles etc.
TPST 5
H
Nos femmes sont bien couvertes vue la fraîcheur survenue (12°) et du coup
nous goûtons la tarte aux pommes et finissons les boissons. (Reste 5 bouteilles
dans la glacière) Tout est rangé ici avant de partir, les copains d’Ardèche
partent en premier vue la distance. Nous avons eu la visite du garde, il nous
rappelle d’afficher les laisser-passer sous le parebrise, bon rapport sinon
avec lui, je lui enverrai un CR de l’année en cours. Nous avons eu la visite de
JP Vincent que j’avais sollicité, il est resté peu de temps mais nous avons
tous aimé le revoir sur le terrain, surtout Gérard ancien collègue de travail.

P. Garcin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.